Somme 18

mars à septembre 1918 dans le Santerre

le 29 mars, l’ordre du jour disait : « l’ennemi s’est rué sur nous dans un suprême effort. Il veut nous séparer des Anglais pour s’ouvrir la route de Paris. Coûte que coûte, il faut l’arrêter, cramponnez-vous au terrain. Tenez ferme. Les camarades arrivent. Tous réunis, vous vous précipiterez sur l’envahisseur. C’est la bataille. Soldats de …

Lire la suite