Somme 18

mars à septembre 1918 dans le Santerre

1168 jeunes guadeloupéens sont tombés face à l’ennemi au cours des quatre années de guerre, dont Fernand Maurice Gabou, né en 1893. « Il rejoint le 15 mai le 3ème de Marche aux Armées pour retourner au front, intégré dans le 3ème régiment de Zouaves. A cette époque, la seconde bataille de la Somme est en …

Lire la suite