Somme 18

mars à septembre 1918 dans le Santerre

Henry (Harry) Betton – né en 1896 à Liverpool (GB), il avait émigré en 1908 au Canada (Ontario) avec toute sa famille. Il revient comme soldat en Europe en 1916.

En août 18, il est au repos dans une tranchée près de Rosières quand il est frappé au front par un éclat d’obus et meurt aussitôt. Son corps n’a pas été retrouvé – son nom figure au Mémorial de Vimy. Son frère est tué moins de trois mois après.

9_Soldier_Henry-Betton

source

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :