Somme 18

mars à septembre 1918 dans le Santerre

Bernhard Apelt, né en 1895 près de Berlin, engagé volontaire, comme beaucoup de part et d’autre,  dès août 14 à 18 ans, a d’abord combattu sur le front russe, puis en France. Dès l’âge de 15 ans, il voulait être officier – mais, quelques jours avant sa promotion, il fut mortellement blessé le 5 avril à Sauvillers

Ses camarades l’ont enterré près du Plessier-Rozainvillers :

schmidtbauer2

ses camarades ont envoyé à sa mère un dessin situant sa tombe provisoire
 

Son corps fut ensuite transféré à Morisel.

source : le livre que son petit neveu lui a consacré ; il a, fort aimablement, mis ces deux photos à ma disposition.

schmidtbauer1

en avril 2018, son petit neveu est venu sur sa tombe à Morisel. Il était le premier de la famille à pouvoir s’y rendre. Journaliste, il a fait paraître un long article dans son journal, Ostseezeitung :

un extrait et l’article en totalité :

morisel_schm2

Morisel_Schmidtbauer-1

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :