Somme 18

mars à septembre 1918 dans le Santerre

Messaoud Prosper Bouchara, né en janvier 1888 à Alger, marié en 1909. Il était peintre en bâtiment. En août 18, il participe à la libération d’Arvillers. Le JMO (journal des Marches et Opérations) du 55e RI mentionne au 11 août les noms des officiers morts, mais, pour la ‘troupe’, seuls figurent les chiffres ; sa fiche matricule mentionne une citation :

 

« agent de liaison très courageux et dévoué (…) sous des rafales de mitrailleuses au cours des combats de juin 1918 ».

Il repose désormais au Cimetière St Eugène d’Alger :

BOUCHARA_plaque_Messaoud Prosper_1

sources :

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :