Somme 18

mars à septembre 1918 dans le Santerre

Alexis Turbelier, né en 1897 à Angers, n’a pas tout à fait dix-sept ans en août 14. En principe il appartient à la « classe 1917 », mais il fut mobilisé dès janvier 1916.

Dans la nuit du 14 au 15 avril 1918, l’unité d’Alexis est dans la région d’Ainval/Septoutre et est soumise à un dur tir d’artillerie. Le 3ème bataillon, celui d’Alexis, est positionné au lieu-dit Bois Allongé à l’Est d’Ainval et au Nord de Grivesnes. Un obus fracasse un arbre et des éclats touchent Alexis qui se trouvait à proximité. Blessé au ventre, il décédera le 16 avril 1918 et sera inhumé sur place à Septoutre dans un lieu d’inhumation provisoire avec ses camarades d’infortune.

Son corps repose désormais à la Nécropole Nationale de Montdidier.

Turbelier_alexis

sources : ici et

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :