Somme 18

mars à septembre 1918 dans le Santerre

Francis Louis Benjamin Gastineau, né dans le Maine-et-Loire en 1885, tombé le 11/4/18 dans le Bois Sénécat. Il a 33 ans. Pour un paysan, l’état du petit bois doit être un crève cœur, mais après quatre années de guerre il y est sans doute habitué.

Le bilan de cette journée du 11 avril 1918 est terrible:

6 officiers disparus
8 officiers blessés
12 hommes de troupe tués
305 hommes de troupe disparus
85 blessés

  Sur l’acte de décès de Francis on peut lire : Genre de mort « Disparu ».
Francis est mélé à cette terre grasse de la Somme avec les 304 camarades qui couraient autour de lui.
Il la nourrit et la fertilise.
Comme il se serait appliqué à nourrir et à fertiliser la terre de sa ferme.
Gastineau_archives_F171250R
source   et mémoire des hommes

Une réflexion sur “Bois Sénécat – avril 18

  1. Difficile de croire que ce grand-oncle de mon épouse a été tué il y a 100 ans dans le petit bois de Sénécat. Merci à Martine de faire revivre ces jeunes hommes.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :