Somme 18

mars à septembre 1918 dans le Santerre

« 12-13 avril [1918] : Bombardement par obus toxiques (ypérite et arsine) du château de Septoutre, du ravin se Septoutre, de Grivesnes et du Bois fermé. 18 brancardiers du G.B.C. 127, 12 brancardiers du G.B.C. 19, 8 conducteurs de la S.S. 136, dont plusieurs sont gravement intoxiqués, doivent être évacués ce soir »

 

source :

Georges Saint-Paul. Journal de marche 1914-1919 du service de santé de la 127e DI (ambulances 2/67 et 3/67) (archives départementales de la Somme)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :