Somme 18

mars à septembre 1918 dans le Santerre

André Jumeau note ses souvenirs :

« et maintenant, nous voyons le village qu’il faut prendre aujourd’hui : Arvillers. (…)

                                                                                                                 suite après le dessin

dess_000416

Nous partons comme des flèches, la mitraille fait rage. (…) Un copain est tombé en chemin, frappé par une balle, l’un de nous l’a vu crachant le sang, c’est notre premier blessé. (…) on s’aplatit le plus possible, le sac par-dessus la tête, les jambes repliées, on voudrait rentrer dans le sol. A côté de moi, un camarade, un jeune, gémit ; une balle l’a touché dans les reins, il ne peut s’en aller et il pleure, il pleure. Les brancardiers n’osent s’approcher, car le moindre mouvement peut causer la mort, mais le camarade souffre, un brancardier se décide ; il avance en rampant, une balle le frappe en pleine tête, il retombe inerte. (…)

Au centre du pays , des chevaux morts encombrent la rue (…) Un camarade de ma section est d’ Arvillers même ; sa maison est là, près de l’église, mais il ne va pas la voir, la sachant démolie. Nous arrivons près du cimetière – sur la route, une voiture arrêtée, elle n’a plus de chevaux et, sur le siège, un cadavre de boche est renversé, la tête pendante, un autre est tombé, éclaboussant le sol de son sang. (…)

Ce village à droite (Erches) que l’on se contente de dépasser et d’encercler sans l’attaquer (…) Des cavaliers passent, ce sont des Canadiens. »

Sur une carte, il a noté ses étapes :

Ceci est un extrait des carnets d’André Jumeau, chef d’escouade du 112e RI que sa petite fille a choisi de publier, cent ans après. Cet ouvrage peut être commandé auprès de l’auteur :

http://www.annick-etiennejumeau.fr/     

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :